Déficit public de 5,1% du PIB dans la zone euro et de 4,6% dans l’UE. Belgique : 5,6%!

Le déficit public diminue en 2021 par rapport à 2020, dans la zone euro et dans l’UE, tout comme la dette publique. Le ratio du déficit public par rapport au PIB baisse dans la zone euro, passant de 7,0% en 2020 à 5,1% en 2021, ainsi que dans l’UE, de 6,7% à 4,6%. Le ratio de la dette publique par rapport au PIB diminue dans la zone euro, passant de 97,0% à la fin de l’année 2020 à 95,4% à la fin de l’année 2021, ainsi que dans l’UE, de 89,8% à 87,9%.

Dans ce communiqué de presse, Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne, fournit les données relatives au déficit et à la dette des administrations publiques sur la base des chiffres déclarés par les États membres de l’UE dans le cadre de la deuxième notification de 2022 relative aux années 2018 à 2021, en application de la procédure concernant les déficits excessifs (PDE). Cette notification est fondée sur le système des comptes nationaux SEC 2010. Ce communiqué de presse inclut également des données sur les dépenses et recettes des administrations publiques.



En 2021, tous les États membres, à l’exception du Danemark (+3,6%) et du Luxembourg (+0,8%) affichent un déficit. Les déficits les plus élevés sont enregistrés à Malte (-7,8%), en Grèce (-7,5%), en Italie (-7,2%), en Hongrie et en Roumanie (-7,1% chacune), en Lettonie (-7,0%), en Espagne (-6,9%) et en France (-6,5%). Quinze États membres affichent un déficit supérieur à 3% du PIB.

À la fin de l’année 2021, les plus faibles ratios de dette publique par rapport au PIB sont relevés en Estonie (17,6%), en Bulgarie (23,9%), au Luxembourg (24,5%), en Suède (36,3%) et au Danemark (36,6%). Quatorze États membres ont un ratio de dette publique supérieur à 60% du PIB, les plus élevés étant enregistrés en Grèce (194,5%), en Italie (150,3%), au Portugal (125,5%), en Espagne (118,3%), en France (112,8%), en Belgique (109,2%) et à Chypre (101,0%).

En 2021, les dépenses publiques dans la zone euro représentent 52,3% du PIB et les recettes publiques 47,2%. Dans l’UE, elles sont respectivement de 51,5% et 46,8% du PIB. Le ratio des dépenses publiques diminue dans les deux zones, tandis que le ratio des recettes publiques augmente.

Mots clés

Articles recommandés

Les SCI françaises dites translucides dans le tourbillon de la fiscalité belge ?

L'inflation atteint 4,9% en mai comme en avril.