Adapter le marché unique face aux nouveaux défis

Politique et économieF.F.F.Le marché unique européen a 30 ans !!!

Le marché unique européen reste l’une des plus grandes réalisations de l’UE et un outil essentiel pour protéger les personnes et les entreprises en temps de crise.

À la suite d’une cérémonie et d’un débat au début de la session plénière, le Parlement a adopté mercredi une résolution sur le 30e anniversaire du marché unique de l’Union européenne par 537 voix pour, 35 contre et 66 abstentions. Le texte décrit les défis les plus urgents auxquels le marché unique est confronté et formule des recommandations.

Contexte

Depuis sa création en 1993, le marché unique a contribué à faciliter la vie quotidienne des personnes et des entreprises, en stimulant l’emploi et la croissance dans l’ensemble de l’UE. Elle garantit la libre circulation des marchandises, des services, des capitaux et des personnes dans un marché intérieur unique de l’UE. L’UE possède le plus grand marché unique au monde: elle compte 447 millions de consommateurs et 23 millions d’entreprises. Selon une étude du Parlement européen, la suppression des obstacles restants à un marché unique pleinement opérationnel pourrait représenter jusqu’à 713 milliards d’euros d’ici la fin de 20


  • Créé en 1993, le marché unique de l’UE représente 56 millions d’emplois et 25 % du PIB de l’UE
  • De sérieux défis exigent sa transformation et un engagement politique renouvelé
  • Un marché unique qui fonctionne bien est essentiel pour parvenir à l’autonomie stratégique et à la résilience

Poursuite du développement dans les secteurs des services, de l’énergie, des télécommunications et du numérique

Le marché unique de l’UE est considéré comme l’une des plus grandes réalisations européennes et le « moteur de l’intégration européenne et l’épine dorsale de son économie ». Les députés préviennent cependant que ses réalisations ne peuvent être considérées comme acquises compte tenu des graves obstacles auxquels l’UE est confrontée aujourd’hui — des conflits géopolitiques à long terme au changement climatique.

Trois décennies après sa création, les députés demandent un engagement renouvelé et une volonté politique des États membres et des institutions de l’UE, ainsi qu’un plan d’action spécifique pour 2030 et au-delà, afin de renforcer et de développer davantage le marché unique, en particulier dans des domaines tels que les services, l’énergie, les télécommunications et le marché unique numérique.

S’adapter aux nouveaux défis

Les récents chocs sur le marché unique (Brexit, pandémie et guerre de la Russie contre l’Ukraine) ont eu de graves répercussions sur son intégrité et sa résilience et ont souligné l’importance de l’unité et de la coopération entre les États membres, notent les députés. Ils affirment que des outils tels que l’instrument du marché unique pour les situations d’urgence (IUMU) s’avéreront essentiels pour prévenir les pénuries de chaînes d’approvisionnement et assurer le bon fonctionnement du marché unique en temps de crise.

Après s’être développé pour relever les défis au fil des ans, le marché unique doit à nouveau se transformer pour rester un moteur de l’intégration européenne, indique la résolution. Parmi les changements les plus récents, les députés soulignent les nouvelles règles pour la législation sur les marchés numériques, la législation sur les services numériques, le chargeur commun pour les appareils électroniques, la sécurité des produitset les crédits à la consommation — tous essentiels pour améliorer la protection des consommateurs et le bien-être des citoyens de l’UE, en ligne et hors ligne. Les députés demandent une nouvelle fois à la Commission de déposer rapidement sa proposition législative annoncée sur le droit à la réparation.

Pour une application des règles effective

Le marché unique contribue également au rôle de l’UE sur la scène mondiale et ses normes élevées peuvent avoir une incidence positive sur d’autres parties du monde, selon les députés.

Enfin, le texte souligne que les règles doivent être appliquées par les États membres de manière effective, rapide et correcte, ce qui est essentiel pour renforcer la confiance des consommateurs et créer des conditions de concurrence équitables entre toutes les entreprises.

Pour en savoir plus

Source : Parlement Européen, communiqué de presse, janvier 2023


Mots clés

Articles recommandés

Lutte contre la criminalité organisée: résultat des actions menées à l'échelle de l'UE ?

Le budget 2025 de l'UE vise à renforcer le financement des priorités de l'Europe