PROPOSITION G10 – Contaminations Omicron

Le Groupe des 10 (à l’exception de la FGTB qui n’a pas souscrit) est parvenu à un accord sur un ensemble de mesures d’urgence visant à faire face aux absences dans les entreprises liées au variant Omicron.

La teneur de cet accord est de prévoir plus de flexibilité à l’embauche jusqu’à la fin du mois de février. Cela signifie plus de facilité pour les entreprises à recourir notamment à des chômeurs temporaires, à des travailleurs en crédit-temps, à des pensionnés, à des étudiants, à des personnes titulaires d’un permis de séjour légal (temporaire ou permanent), etc.

Vous trouverez ici les détails de l’accord.



Source : BECI

Mots clés

Articles recommandés

30 % de travailleurs en moins envisagent de changer de carrière par rapport à il y a 3 ans

Savez-vous combien de jours fériés il y a en mai cette année : 2, 3 ou 4 ?

Création d’entreprise vs reprise d'affaire: le jeu des 7 différences