La Belgique, c'est aussi cela…? Et c’est merveilleux!

Je vous partage un moment extrêmement émouvant, très loin des réflexes droitistes et extrême-droitistes de ceux qui stigmatisent les étrangers, les accablent de tous les maux, et entretiennent, comme certains le font, au Nord et au Sud du pays, cette odieuse théorie du grand remplacement, selon laquelle notre civilisation judéo-chrétienne serait balayée par des courants migratoires comme les Huns, bref de ceux qui, comme un président de parti francophone, avait du respect pour Zemmour.

C’était au restaurant, il y a quelques jours. Un jeune couple, d’environ 30 ans, parlant anglais entre eux, fêtait quelque chose. Comme ils demandaient une photo, je leur ai demandé ce qu'ils célébraient, croyant à une demande de fiançailles ou de mariage car il se passait quelque chose de très important.

Non : ils fêtaient, avec solennité, cérémonial et un immense respect, voire même de la déférence, le fait que l'homme, macédonien, avait obtenu la nationalité belge. Son épouse, albanaise, l'attendait.

Bien sûr, ils semblaient d'origine étrangère, mais lui était devenu belge.

Et je me suis rappelé que notre pays, au-delà de tous les relents de rejet que certains, qui se reconnaîtront, alimentent, fut la patrie d'accueil d'Hugo, de Marx, et de tant d'autres.

Et que ma propre famille, d'origine juive et morave, trouva asile, il y a deux siècles, à Verviers. Que ma grand-mère était américaine, et que mon nom de famille est d'origine allemande.

Alors, que penser de tout cela ?

Que notre pays doit conserver son humanisme et sa moralité, en l'honneur d'un homme qui fêtait sa nouvelle nationalité, avec un petit cadeau, dont j'ai pris la photo, que son épouse lui offrit.

Peut-être est-elle enceinte ?

Mots clés

Articles recommandés

Les bons comptes font les bonnes entreprises !

Pourquoi la BCE suit-elle la dynamique des salaires de près ?​

Nous devons favoriser davantage de petits contribuables!