Entrepreneuriat : le nombre de nouvelles entreprises est en hausse, les trois quarts des entrepreneurs ont modifié leurs statuts

Au cours de la période allant du 1er mai 2023 au 30 avril 2024, 42.161 nouvelles sociétés ont été constituées en Belgique. Cela représente une augmentation de +3,3% par rapport à l'année précédente.

C'est ce que révèle le Baromètre des entrepreneurs de la Fédération des notaires (Fednot). Le baromètre indique également qu'à la fin du mois de mars 2024, 76 % des sociétés avaient modifié leurs statuts conformément au Code des sociétés et des associations.``

Le nombre de nouvelles entreprises augmente d'année en année

Le 1er mai 2019, le nouveau Code des sociétés et des associations (CSA) est entré en vigueur. Depuis de nouvelles règles du jeu s'appliquent aux entrepreneurs et aux professions libérales exerçant leur activité par le biais d'une société. L'objectif du législateur : promouvoir l'entrepreneuriat. Avec succès semble-t-il : la première année (du 1er mai 2019 au 30 avril 2020), 32.707 nouvelles sociétés ont été créées. Un an plus tard, en plein crise du Covid, c'est 37.784 nouvelles sociétés ont vu le jour. Pour la période du 1er mai 2023 au 30 avril 2024, 42.161 nouvelles sociétés ont été créées dans notre pays, soit +3,3% de plus qu'un an plus tôt.

« Les nouvelles règles du jeu offrent plus de flexibilité aux start-ups et cela se traduit dans les chiffres : l'année précédant l'entrée en vigueur de la CSA, il y avait en moyenne 2.111 start-ups par mois, alors qu'il y en a 3.513 aujourd'hui », indique Jan Sap, CEO de Fednot.

Plus de créations d'entreprises en Flandre et en Wallonie

La Flandre a dénombré 26.352 entreprises créées l'année dernière, soit une hausse de 1 %. A Bruxelles, l'augmentation a été beaucoup plus importante : +11,4% avec 6.098 fondations. En Wallonie, 9.710 entreprises ont été créées (+4,9%).

En Wallonie, c’est dans la Province de Namur que l’on a constaté la plus forte hausse proportionnelle de fondations d’entreprises alors que Liège se distingue avec le plus grand nombre de sociétés créées.

Société à responsabilité limitée : forme de société standard pour ceux qui font des affaires

La quasi-totalité des nouvelles sociétés entre le 1er mai 2023 et le 30 avril 2024 étaient des sociétés à responsabilité limitée (97,4 %). En raison de la nouvelle réglementation, la SRL s’est encore un peu plus imposée comme la forme standard de société pour les entrepreneurs en Belgique. Seules les grandes entreprises et les sociétés cotées en bourse optent pour une société anonyme (SA).

L’âge moyen d’un fondateur d’entreprise est de 39 ans

Comme lors de notre précédent Baromètre des entrepreneurs, les fondateurs d'entreprise étaient âgés en moyenne de 39 ans. Près de 56% des fondateurs avaient entre 25 et 40 ans. La proportion de fondateurs âgés de plus de 40 ans était de 38,3 %.

Adaptation obligatoire des statuts : trois quarts des entreprises ont agi

Il y a environ un an, seul un tiers des entreprises avait adapté ses statuts conformément à la nouvelle réglementation. Fin mars 2024, les trois quarts des entreprises avaient pris les mesures nécessaires.

« Depuis cette année, la CSA est pleinement entrée en vigueur, la période de transition est derrière nous, explique Katrin Roggeman. Nous constatons que, dans l'ensemble, les modifications apportées aux statuts se sont bien déroulées. Le monde des affaires s'est rallié sans difficulté à la nouvelle législation. Une nouvelle législation particulièrement utile, car la nouvelle réglementation est plus simple et offre de nombreuses possibilités supplémentaires qui n'ont d’effets qu'une fois les statuts modifiés. De cette façon, par exemple, le directeur d'une entreprise familiale peut mieux organiser sa succession. Il peut aussi déjà faire don d'actions à ses enfants tout en conservant le contrôle. Quant aux sociétés à responsabilité limitée, elles peuvent faciliter l'entrée et la sortie des actionnaires. En outre, cette modification des statuts est le moment idéal pour effectuer un contrôle juridique chez le notaire et préparer l'avenir de l'entreprise. »

Ceux qui n'ont pas encore procédé à la modification des statuts (la date limite était fixée au 31 décembre 2023) peuvent encore s'adresser à leur notaire.

Mots clés

Articles recommandés

Le Service de Conciliation fiscale vient de publier son 14ème rapport annuel.

Vente de véhicules d’occasion : trop de dérapages !