Faible redressement de la confiance des chefs d’entreprise en mai

La confiance des chefs d’entreprise s’est quelque peu redressée en mai

La progression du baromètre de conjoncture en mai est bien pâle au regard de la chute vertigineuse accusée au mois d’avril. Son niveau reste donc extrêmement bas.

Si l’amélioration est manifeste dans les services aux entreprises, où l’indicateur avait le plus plongé en avril, la confiance des entrepreneurs se contracte encore, ou se stabilise, dans les autres secteurs d’activité.

Les chefs d’entreprise jugent la situation actuelle encore plus préoccupante que le mois dernier, mais leurs perspectives à trois mois s’améliorent légèrement.

Source : BNB

    Tags

    • Enquête mensuelle de conjoncture
    • mai 2020